Forum dédié aux Start 6, Bahia et Kelt 6.20
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

3 participants

Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Eric à alésia Lun 4 Nov - 18:25

Je crois comprendre que tu n'as pas encore remâté depuis ton changement de pied de mât?
Si c'est le cas j'espère que tu auras assez de course sur les ridoirs pour reprendre un peu plus de 33 mm.
Je suis un peu étonné que tu aies choisi des poulies doubles pour les drisses car à cause de cela c'est juste la matière autour d'un trou de l'emplanture qui reprends les efforts de deux drisses.
Merci pour les détails et descriptions de matériels.

J'avais pensé aussi bricoler un truc comme sur certains transportables polonais, mais j'ai abandonné car je n'avais pas la matière pour cela, peu envie de faire des trous (j'avais pensé à un arceau fixe dans l'alignement des filières) et après réflexion j'ai compris que ce n'était pas la peine de faire rigide.

Si on respecte la géométrie du schéma sur le lien donné précédemment, une pantoire souple en bout ou en câble (ce que j'ai choisi, câble inox de 3 mm vendu au mètre en bricotruc) fait exactement le même boulot.
Depuis sa mise au point  (2008) je l'utilise sans crainte à chaque saison pour mâter/démâter en solo.
On voit la manip dans ce lien:

https://start6-bahia-kelt620.forumactif.com/t91-matage-en-solo-retour-d-experience-suite-du-sujet-precedent

Pour davantage de rigidité encore, j'ai par la suite remplacé la balancine de tangon qui est prise sur ces pantoires par un câble de même type hissé à bloc par la balancine.
L'ensemble est vite mis en place grâce au mousquetons sur le rail de fargue et ne prend que très peu de place dans un coffre ensuite.

Je lis parfois sur des forums des expériences de mâtage expresses avant mise à l'eau, parfois en 30 minutes seulement mais c'est loin de correspondre à ma pratique:

Déjà je transporte et remise le mât nu donc il me faut l'équiper de ses barres de flèches, haubans, pataras et étai après les avoir délovés (tenus par du scotch) avant la manip et comme je suis exigent je prends aussi le temps de sécuriser tous les anneaux brisés avec du scotch électricien.

Ensuite je dois installer la girouette, retourner l'antenne VHF, passer les garcettes de pavillon dans les petites poulies sous les BdF, passer la balancine, déballer du sac poubelle les drisses lovées au pied de mat sur le balcon avant  pendant la route, installer le support arrière de mâtage, installer les "jumelles", reculer le mât en position, le serrer en sandwich dans les jumelles, installer les pantoires et ranger le mieux possible les drisses, installer le palan de mâtage en bout de drisse de foc et sur la cadène d'étrave puis enfin prendre tout le temps nécessaire pour vérifier si je n'ai rien oublié, si il n'y a pas d'embrouille dans les câbles, si les chapes des haubans sont bien orientées pour la levée et que tout est clair partout.
A tout cela s'ajoute un certain nombre d'aller retour bateau sur remorque/voiture à cause d'oubli de clés...

Bref tout cela me prend beaucoup de temps, plusieurs heures après 11 heures de route mais je suis perfectionniste et veux la fiabilité maximale et je sais que si le mât tombe, je n'ai plus qu'à rentrer à la maison...
Si je devais faire l'opération plus souvent (1 fois par saison) je ne déshabillerais peut-être pas le mât.

Quand tout est prêt et après des ultimes vérifications le mâtage est facile et ne dure qu'une vingtaine de secondes
Bref, tout cela  est long mais vaut le coup!

Ensuite comme pour tout le monde vient le préréglage du gréement, scotchs sur les anneaux brisées des cadènes puis autour des cadènes (avant de le faire, un jour en mer, j'ai vu comment l'écoute de génois venait d'en arracher un!) et enfin, le canot toujours sur la remorque, chargement des sacs et provisions avant de m'écrouler crevé d'une journée bien remplie mais très satisfaisante!

Et puis ton canot à l'air bien propre et tout beau!!
Eric à alésia
Eric à alésia

Messages : 197
Date d'inscription : 12/09/2018
Age : 58
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Aviron de Godille Mar 5 Nov - 7:02

Merci infiniment Eric, décidémént, ce forum, grâce à vous, c'est très important pour progresser ensemble ! (il me tardait de vous rejoindre)
Donc:
1) course des ridoirs;
j'avais mesuré que je pouvais reprendre 6 cm de mou sur les haubans et bas-haubans, ainsi, même avec un peu de quête en arrière, cela devrait être parfait. Je précise que en ce qui concerne l'étai, j'ai les lattes à trous de l'enrouleur Profurl pour le raccourcir et ajuster le réglage. Mais on comprend rétrospectivement mes souçis au matage et dématage avec des haubans un peu trop courts, quand il fallait leur donner un peu de mou pour dégager l'axe de fixation de l'étai à l'avant, sachant que la course des ridoirs est environ de 9 cm, il ne me restait  plus beaucoup de filetage !Crying or Very sad

2)jumelles démontables:
le précédent propriétaire avait réalisé à ton exemple le même dispositif, qui donnait toute satisfaction, et que je préfère conserver pour l'instant, je repèrerais bien sa nouvelle position en hauteur compte tenu du raccourcissement du mat de 33 mm !  Idea

3)pantoires en bout:
Super! Laughing   en effet, en revoyant ma photo, sous réserve d'avoir assez de pied vers l'avant, cela devrait passer, mais sous réserve d'avoir, mât posé sur son support arrière et sur l'axe de pied bascule, prêt à être relevé, l'alignement entre tête de mat, pied de mat et point d'attache de la pantoire avant sur le rail de fargue. (à vérifier tout simplement sur une photo du bateau sur sa remorque, mât en position, promis, je vous ferais le retour)  

4)Poulie double, ouf, merci infiniment, Eric !
Oui, très juste, côté babord il me faudrait dissocier les poulies de drisses de genois et de GV, pour ne pas trop solliciter l'embase.
Côté tribord je conserve la poulie double pour renvoyer drisse de spi et balancine de spi où la traction sera moindre.
Compte tenu du percage des rails de l'embase, il y a de la place pour 8 oeuils pour  frapper les poulies. Comme côté bâbord je dois aussi renvoyer les ris(pour eux je récupère la poulie double), le halebas de spi et le bout détarquage de la bordure de GV, et comme à tribord, en sus des deux drisses, je dois renvoyer la balancine de GV et le cunningham, finalement les 8 emplacements sont occupés !

4)Esthétique de notre bateau:
franchement, Eric, je te renvois le compliment! Ton Bahia est vraiment chouette !

Pour ce qui concerne le nôtre:
Au printemps dernier j'ai enlevé les bandes décoratives du liston d'origine très dégradées par ces 36 années de service pour les remplacer par cette bande décorative bleu-marine.

Voir le sujet suivant:
https://start6-bahia-kelt620.forumactif.com/t348-comment-decoller-les-bandes-adhesives-des-listons

Bonne semaine à tous, et encore merci pour tout !

François


Dernière édition par Aviron de Godille le Jeu 7 Nov - 8:21, édité 2 fois

Aviron de Godille

Messages : 221
Date d'inscription : 02/11/2019
Age : 71
Localisation : Pays de la Loire

https://www.youtube.com/channel/UCcrxc-pJq5gvPLzD__05Eqw

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Eric à alésia Sam 9 Nov - 16:43

En complément à propos de la solidité apparente du pied de mat, un article trouvé sur un blog écrit dans un style bien sympa et la photo de la casse:

https://blancchasseur.blogspot.com/2017/09/degat-des-os.html
Eric à alésia
Eric à alésia

Messages : 197
Date d'inscription : 12/09/2018
Age : 58
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Aviron de Godille Sam 9 Nov - 17:24

OUI, Merci Eric,
c'est important de nous mettre en garde par ce bon avertisement pour nous tous, que donne ce retour d'expérience, donc OUI tu as raison de nous le faire partager !  Rolling Eyes
OUI
D'accord pour ne pas faire seul les premiers essais, au cas où il faudrait 4 mains à la fois, et la nécessité d'avoir une parfaite préparation et aussi de savoir renoncer pour recommencer plus tard avant que cela ne tourne mal  pale !

OUI
nécessité ABSOLUE de bien étayer le mât latéralement, comme tu nous l'a si bien exposé, et c'est vrai que le maximum de ballant s'exerce quand le mât est presque vertical, les haubans encore trop mous.

Embarassed
(Pour ce qui concerne le collègue, je ne peux pas approuver totalement son boulonnage des poulies de renvoi de drisse sur les rails de l'embase avec les écrous en haut, réas en bas ni son génois resté à poste enroulé  Question )

D'autre part, contrairement à la sienne, ma chèvre de matage, que j'ai utilisée avec succès la saison dernière, est un V de 3=2*3 mètres en tube carré d'alu de 40*40, et elle est fermement appuyée de chaque bord sur le pavois et  sanglée sur le rail de fargue. Grâce à elle je peux amorcer très efficacement et sans effort le hissage avec le même palan 3 brins que vous, tout en utilisant un support arrière plus bas que le vôtre qui me sert aussi pour le transport et l'hivernage.
Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Suppor10
NB.
Ce profilé alu se vend chez les semi-grossistes par 6 mètres, alors ne pas oublier d'amener décamètre et scie à métaux lors de l'achat !

Embarassed
ATTENTION!La pièce de fixation de l'extêmité de la chèvre sur l'étai et le palan, essentielle, doit être solide et surtout totalement fiable.

confused
En contrepartie, je dois encore réfléchir à la possibilité d'utiliser des estropes en câble comme les tiennes, car l'alignement tête de mât, pied de mât que j'ai examiné à la suite de nos échanges m'amènerait à frapper ces estropes sur la pièce d'étrave !
Je ne sais pas  ce que donnerait la géométrie du triangle d'étayage par les drisses au fur et à mesure de la montée du mât.
Au pire il me faudra confectionner deux triangles latéraux démontables en tube d'alu comme sur prévu.
cf:  https://servimg.com/view/20130848/16

Aviron de Godille

Messages : 221
Date d'inscription : 02/11/2019
Age : 71
Localisation : Pays de la Loire

https://www.youtube.com/channel/UCcrxc-pJq5gvPLzD__05Eqw

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Eric à alésia Sam 9 Nov - 18:43

Ok François, je comprends ton problème de positionnement de pantoire et son origine.

Frapper la pantoire près de l'étrave est faisable mais referme l'angle en rapprochant les deux pantoires, donc du coup diminue l'efficacité du contrôle latéral.

Reste deux solutions:

- Soit ton idée d'arceaux "triangles démontables" mais à fabriquer, s'assurer de la bonne liaison avec le rail de fargue.
- Soit refaire un support de mâtage inspiré de celui que j'utilise qui ne sera pas plus encombrant que le tien, en bois également et permet au moment du mâtage de surélever le mat sur l'arrière donc de refermer l'angle tête/pied/étrave.

Comme le mat commence à bouger depuis une position plus relevée, la chèvre n'est plus forcément utile (moi je fais sans mais puisque tu l'as autant l'utiliser).
Ça me parait plus simple mais c'est toi le chef!


Pour la route et le stockage tu peux conserver ton support actuel ou simplement poser le mât sur le balcon arrière, juste à tribord du support de bouée, avec la protection mousse kivabien.
Eric à alésia
Eric à alésia

Messages : 197
Date d'inscription : 12/09/2018
Age : 58
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Rysiek Dim 17 Nov - 21:50

Mon support est un télescope. Réglage de la hauteur avec une goupille d'une série de trous dans le tube intérieur. Le mât repose sur des rouleaux - il est facile à déplacer.Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage 20180513
Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Img_2013

Rysiek

Messages : 21
Date d'inscription : 14/09/2018
Localisation : Koszalin Pologne

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Aviron de Godille Lun 18 Nov - 8:56

Superbe équipement, Ryszard, merci beaucoup de nous, c'est vraiment parfait. Cool
J'ai fait le calcul  study de la masse totale du mât tout gréé, pour trouver au moins 39 kg. Avec la roule du support arrière, comme celle de Ryszard puis la chèvre de mâtage, je peux commencer sans effort à soulever le mât jusqu'à  la position à 20° qui me permettrait de gréer deux pantoires comme Eric sur chaque bord frappées au pavois pour maintenir en position les drisses bien réglées pour finir le relevage  Laughing .

Cependant modifier le support arrière pour le rendre télescopique serait réalisable facilement.

Ma question: ( elle s'adresse à tous), quelle est votre expérience, vous est il facile de soulever le mât, par exemple pour faire coulisser ce système de support à la main, ou dégréer ?
(car, voilà quand on n'est plus tout jeune et  - les étés prochains pale ... mais heureusement la chèvre pour aider  Embarassed )
papy François

Aviron de Godille

Messages : 221
Date d'inscription : 02/11/2019
Age : 71
Localisation : Pays de la Loire

https://www.youtube.com/channel/UCcrxc-pJq5gvPLzD__05Eqw

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Eric à alésia Lun 18 Nov - 20:01

Salut Papy François Wink

Encore une fois Ryszard nous épate et nous prouve qu'il est un métallo de première sunny !

Je me demande si tu n'as pas un peu suréstimé (surcalculé!) le poids du mât équipé:
Lors-qu’avec mon palan  je descends le mât accroché au plafond puis le sors pour le poser sur des tréteaux avant de le monter sur le bateau pour la route, en le prenant au centre de gravité repéré par un scotch, je peux facilement le tenir d'une main.
Je précise que j'ai davantage une silhouette de fil de fer que celle de Rambo...(mais je n'ai pas essayé de le faire tenir verticalement dans ma paume  tongue )
Équipé de ses câbles il doit faire maxi trois kg de plus, donc 39 kg me parait beaucoup.

Ensuite pour le monter sur le bateau, avec un escabeau je pose d'abord l'arrière sur un tasseau solide qui dépasse à l'extérieur du balcon bâbord (tasseau ligaturé sur ledit balcon, mât ligaturé en provisoire), puis toujours avec mon escabeau soulève l'avant en évitant la filière pour le poser sur le balcon avant, le maintien en provisoire avant de revenir à l'arrière pour le poser à tribord du support de bouée.

Bref pour revenir à ta question, le mât n'est pas lourd et facilement manipulable.
De plus une fois couché sur le canot je ne le soulève jamais entièrement:
D'abord l'arrière pour le poser dans la chape du support puis l'avant du balcon pour le reculer jusqu'au pied de mat (il faut que ça roule bien).
Ce n'est pas difficile je m'applique juste à ne rien cogner, ni le pied de mat, ni le gelcoat, ni le panneau ouvrant installé devant le mat.

Après installation de tout ce qu'il faut ce n'est pas dur non plus puisque grâce à la hauteur du support, debout à l'arrière des bancs il est à hauteur de mon épaule et je n'ai pas à forcer pour le lever en avançant, juste à m'appliquer à le maintenir dans l'axe.
Je le relève d'une main tirant sur le palan de levage de l'autre (et tenant le bout avec les dents pour embraquer le mou, (mais heureusement il y a un coinceur en bas du palan!).
Le palan est surtout utile pour passer de la position debout sur les bancs à debout sur le roof.
A partir de là je n'en ai plus besoin mais l'embraque tout de même en sécu si quelque chose coince.

Je comprends pas pourquoi tu veux faire un support télescopique, (donc forcément un effort lors du télescopage)? un support plus long n'est pas un problème et peut bien rester dans la voiture après? et du coup moins de liaisons mécaniques et plus de fiabilité sauf à être un orfèvre comme Ryszard.

En conclusion il n'est pas lourd et facilement manipulable si on a bien pensé à la méthode pour lui faire prendre le moins de risque et au bonhomme également.

Bon cogitage Wink
Eric à alésia
Eric à alésia

Messages : 197
Date d'inscription : 12/09/2018
Age : 58
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Rysiek Lun 18 Nov - 21:38

Le télescope permet au mât d'être soutenu dans une position facile pour commencer à se lever. Le pantographe monté dans la partie avant du bateau (comme sur la photo) m'aide davantage. Il n'y a pas non plus de problème de transport sur la remorque. Le mât supporté en trois points est très stable - plus de 1000 km au total sur des routes publiques de différentes qualités.Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage 20180518Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage 20180710

Rysiek

Messages : 21
Date d'inscription : 14/09/2018
Localisation : Koszalin Pologne

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Aviron de Godille Mar 19 Nov - 7:14

-Oui, j'ai refait mon calcul, avec la calculette en ligne, cette fois,  study  je trouve 29 kg sans l'accastillage de mât. On arriverait à peu près à 30 kg... pirat

-Merci beaucoup Eric, pour nous donner tes recommendations pour le levage du mât.(maintenant cela me fait à t'adresser ...3000 merçis, d'après la dite calculette, c'est bien ça ?  Embarassed  
Donc oui, je vais rallonger un peu le support arrière mais fixe, en effet. Embarassed

Merci aussi beaucoup, Rysiec,
-La chèvre de matage.
En tube inox, elle m'intéresse, bravo elle est superbe !
La mienne, est elle aussi en V, mais avec deux branches d'un seul tenant en tube carré alu de 40*40.
Alors j'admire au passage les deux coudes pour contourner les taquets de tournage avant(je n'ai pas eu ce problème, mon simple V s'intègre parfaitement à la plage avant sur notre Bahia).
-Cela prouve la supériorité de l'inox sur l'alu, plus difficile à cintrer.Ce qui fait que si j'avais à conseiller pour le choix du tube pour faire une chèvre de mâtage comme la nôtre, je conseillerais le tube inox de Ryszard.

-Encore une question, cher Rysiec, Les pieds de votre chèvre sont posés sur le pont sur chaque bord, n'est-ce pas ?
Mais comment faites vous pour les maintenir en position ?
(Sur la mienne, je dois les ligaturer sur chaque bord par les dalots du rail de fargue avec deux petites sangles à boucle).
chèvre = Engin de levage connu depuis l'antiquité, par les romains en particulier
Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Chzovr10


Dernière édition par Aviron de Godille le Jeu 23 Avr - 7:05, édité 2 fois

Aviron de Godille

Messages : 221
Date d'inscription : 02/11/2019
Age : 71
Localisation : Pays de la Loire

https://www.youtube.com/channel/UCcrxc-pJq5gvPLzD__05Eqw

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Rysiek Mar 19 Nov - 20:29

J'ai attaché des charnières à bord. Les tuyaux sont terminés par une charnière avec un trou d'épingle.

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage 20191110

Rysiek

Messages : 21
Date d'inscription : 14/09/2018
Localisation : Koszalin Pologne

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Aviron de Godille Mer 20 Nov - 10:01

Merci beaucoup, encore, cher Ryszard,
1)Superbe, votre installation
Oui, bien sûr, elle reste à poste, ce qui explique son dessin pour s'intégrer au rail de fargue, et elle reste démontable facilement avec les axes à goupilles.
Cela doit vous permettre de passer un pont sans assez de tirant d'air, par exemple ?
J'espère que je ne vous ennuie pas avec encore une question, Embarassed mais ceci aussi peut nous intéresser...
2)Les patins de votre remorque et une des photos me fait penser que vous grutez pour la mise à l'eau, n'est-ce pas ?

Aviron de Godille

Messages : 221
Date d'inscription : 02/11/2019
Age : 71
Localisation : Pays de la Loire

https://www.youtube.com/channel/UCcrxc-pJq5gvPLzD__05Eqw

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Rysiek Mer 20 Nov - 22:36

Bonsoir François!
En effet, tous les travaux visaient à passer facilement et rapidement sous des ponts bas.
Mais pas seulement ... Mon rêve était une croisière sur l'une des plus belles voies navigables de Pologne. Sur son parcours sont les seules rampes ferroviaires en Europe. C'est le canal Elbląg.
https://www.youtube.com/watch?v=aMeiyR-91V0

Nous avons pris une photo du post précédent en allant au point de départ.

Je pense que le rapport de ce voyage sera dans une autre section de ce forum.
Si vous êtes intéressé à changer la base du mât, je le recommande:
https://start6-bahia-kelt620.forumactif.com/t315-jumelles-de-mat-en-inox-de-rysiek

salut
Rysiek

Rysiek

Messages : 21
Date d'inscription : 14/09/2018
Localisation : Koszalin Pologne

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Aviron de Godille Mer 22 Avr - 18:43

Voilà, je viens de mater après le changement de l'embase et du pied de mât, moi aussi avec une chèvre, à propos de laquelle je reviendrais  sur quelques points importants, elle est plus rudimentaire que celle de Ruzyard...
Mais tout d'abord, qu'en est-il du nouveau réglage des haubans?

1) Oui, bonne nouvelle, Eric, comme nous l'avions calculé, Les haubans un peu courts avec l'ancien pied de mât sont maintenant parfaits avec le mou de 25 mm qu'a permis de gagner le nouveau pied de mat moins haut. Cool
Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Repris10

2)Les arceaux latéraux permettent de tenir le mat avec les drisses de spi et de GV frappés sur deux anneaux alignés sr l'axe de pivotement du pied à bascule. Ca a très bien marché!
Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Chevre10


Aviron de Godille

Messages : 221
Date d'inscription : 02/11/2019
Age : 71
Localisation : Pays de la Loire

https://www.youtube.com/channel/UCcrxc-pJq5gvPLzD__05Eqw

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Aviron de Godille Mer 22 Avr - 18:51

Pour la chèvre, je reviens sur deux points qui me semblent cruciaux:

3)Pour les pieds j'ai monté deux sabots avec une articulation coudée en dural de 8mm. Ils sont sanglés et aussi boulonnés sur la fixation de la chandelle de l'arceau de matage, ainsi tout ceci est démontable après matage mais reste en place pour le transport sur la remorque et pour l'hivernage. Oui, il faudra les remettre en place pour démâter, donc c'est plus contraignant que la chèvre fixe de Rysiek, bien sûr !
Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Pieds_11

4) Pour la ferrure il ne faut pas lésiner, et "trop fort n'a jamais manqué".Embarassed
Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Ferrur10
Donc on fixe les lattes de l'enrouleur avec un axe à goupille, et on frappe un palan pour monter le mat en tirant sur l'étai.

N.B., lors de déplacement du mat en préparation, placé à l'horizontale, quand on le recule jusqu'au point de pivotement du pied à bascule, la chèvre est tout naturellement soulevée et se met ainsi facilement en place.


Dernière édition par Aviron de Godille le Jeu 23 Avr - 8:58, édité 2 fois

Aviron de Godille

Messages : 221
Date d'inscription : 02/11/2019
Age : 71
Localisation : Pays de la Loire

https://www.youtube.com/channel/UCcrxc-pJq5gvPLzD__05Eqw

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Eric à alésia Mer 22 Avr - 19:13

Salut François,

Je suis bien content pour toi que ton installation bien pensée t'as permis de mâter sans soucis et que les longueurs des haubans s'adaptent à ce nouveau pied de mat.
J'ai également fait le même changement de semelle/embase pour le même modèle et plus de tranquillité .
Avant montage de la semelle j'ai légèrement agrandi à la lime ronde les deux trous de la base afin de faire passer facilement les câbles élect et VHF.
J'en ai profité pour changer le câble élec qui avait déjà souffert et la prise de pont avec des faux contacts fréquents car en fait en partie cassée.
J'ai fabriqué aussi en inox un petit sabot / carénage pour protéger la prise de pont devant le mat de l'écoute de GV.
J'ai prévu également de mâter bien tranquillement à la maison afin d'avoir tout mon temps pour faire mon réglage préalable de longueurs de câbles et pantoire de mâtage.
Ensuite un à un, mât toujours maintenu par la pantoire je reprendrai chaque ridoir pour bien centrer les deux parties filetées.

Autre chose qui n'a rien à voir: A cause d'un réa cassé, j'ai changé mes deux avales tout de foc.
A l'origine c'était du Amiot absolument indémontable (l'axe de réa car serti) et l'ai remplacé sans aucun soucis par le modèle Pfeiffer correspondant au même rail.

Le mâtage sera probablement après la mi mai et je posterai des photos.
J'ai prévu de préparer le canot comme d'habitude pour un départ début juillet et comme tout le monde je croise les doigts...
A très bientôt.
Eric
Eric à alésia
Eric à alésia

Messages : 197
Date d'inscription : 12/09/2018
Age : 58
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Aviron de Godille Jeu 23 Avr - 7:22

Bonjour, Eric,
donc,
1) pour te préciser que si c'était à refaire, pour moins tâtonner  Embarassed, au premier rematage après le changement de pied de mât, je prendrais le soin avant de raccourcir de 25mm exactement tout le gréément dormant:haubans, bas haubans et pataras, l'étai restant d'ailleurs inchangé  study . Ceci dit le mat bien sécurisé par ses drisses, je retenais le mat par le pataras tout en reprenant progressivement le mou initial des haubans, mais un peu plus compliqué à faire qu'à écrire... pale

2) toutes tes modifs pour l'avale tout et les passe-câbles nous intéressent beaucoup, pourras-tu nous tenir au courant STP  Cool

3)oui, nous espérons tous une levée de l'interdiction de naviguer début Juillet
Bon courage en attendant pour cette fin de confinement,
ceci dit Basketball rien de tel que changer son pied de mat pour s'occuper, bien en sécurité chez soi

Bien amicalement,
papy François

Aviron de Godille

Messages : 221
Date d'inscription : 02/11/2019
Age : 71
Localisation : Pays de la Loire

https://www.youtube.com/channel/UCcrxc-pJq5gvPLzD__05Eqw

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Eric à alésia Jeu 23 Avr - 8:13

Bonjour François,

Merci pr le conseil mais j'y avais aussi pensé, devant faire seul le matage, j'ai prévu de raccourcir les haubans et pantoires avant pour éviter de me faire peur.
Ok j'ai compris ta manip avec le pataras pr reprendre les réglages. J'essaierai de faire ça bien aussi.

Pas de soucis pour des photos de la prise de pont, du "carénage"  et avale tout (je ferai un sujet spécifique montrant le modèle d'origine indémontable que je suis allé jusqu'à casser devant l'échec des tentatives douces de démontage pour comprendre) dès que le canot sera sorti de sa grange d'hivernage.

En bossant sur le mat, j'ai changé également les rivets de l'anneau de tangon devenus branlant (mais j'avoue que j'avais un peu trop tiré dessus sous spi lors de mon étape Yeu La Turballe racontée par ailleurs).
J'ai aussi vidé le mat de ses drisses et câbles pour bien évacuer les découpes et limailles issues des ouvertures de sortie de drisses puis tout remonté.

J'ai également changé les deux bagues de guidage du vit de mulet comme indiqué dans le sujet correspondant et enfin remplacé le gainage du câble VHF en sortie de tête de mat (qui était une durite en caoutchouc toute fendillée) par une petite longueur de tuyau bien plus fiable (tuyau pour abreuvoir automatique de volailles, que j'avais déjà).
A bientôt
Eric
Eric à alésia
Eric à alésia

Messages : 197
Date d'inscription : 12/09/2018
Age : 58
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty pince etau de l'arceau de mâtage

Message par Aviron de Godille Jeu 7 Mai - 12:20

Je reviens sur le sujet de l'arceau de matage, donc pour assurer la tenue en latéral, on peut s'appuyer sur la main courante de rouf study :

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Pince_13

j'ai pu utiliser pour cela deux pinces étau taille moyenne Idea (un brêlage renforcé par deux vis parker pour fixer la poignée de la pince au tube de l'arceau):

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Pince_12


Rappel: Voilà, je viens de mater
2)Les arceaux latéraux permettent de tenir le mat avec les drisses de spi et de GV frappés sur deux anneaux alignés sr l'axe de pivotement du pied à bascule.

Aviron de Godille

Messages : 221
Date d'inscription : 02/11/2019
Age : 71
Localisation : Pays de la Loire

https://www.youtube.com/channel/UCcrxc-pJq5gvPLzD__05Eqw

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Eric à alésia Dim 17 Mai - 18:44

Ça y est, c'est fait Smile

Hier j'ai sorti le canot de son hivernage dans la grange.
Rien que ça me prend du temps pour ne pas faire de bêtise car le timon et l'essieu sont sur cales pour ne pas écraser les pneus.
Ensuite, re-calage d'un côté de l'essieu pour une horizontalité transversale parfaite puis j'ai préparé le mâtage:
Suivant ton conseil François j'ai bien préréglé les haubans, mais j'ai eu un doute sur la valeur de raccourcissement que tu indiques, 25 mm alors j'ai fouillé dans mes tiroirs pour retrouver mon petit crobard qui indique une diminution de hauteur de 37,5 mm.
(erreur de frappe ou ???)
Bref je me suis décidé pour un raccourcissement de 35 mm.
Il me fallait aussi modifier les pantoires de contrôles latéral et pour faire plus facilement et surtout parce que j'avais tout sous la main j'ai refait ça tout en câble.
Maintenant un câble inox de 3 mm, avec cosse cœur en son milieu est manillé sur la balancine de tangon hissée à bloc, et c'est un peu du luxe mais j'avais ça aussi les extrémité sont terminées chacune par un petit ridoir qui se reprend sur les pantoires proprement dites.

Un fois le mât posé sur le support arrière, j'ai tendu ces câbles de contrôle latéral, vérification et hop, c'est parti!
Le mâtage s'est passé facilement tout en douceur pour finir dans l'emplanture fixée au pont pile poil avec des haubans juste tendus.
A cause de la variation de hauteur j'ai décalé la fixation de l'étai d'un trou sur sa latte.

Mât en place j'ai terminé le montage de la prise de pont pour le feu de mat, j'ai installé le petit déflecteur fabriqué il y a quelques mois puis j'ai repéré avec un tour de scotch la nouvelle position des jumelles sur le mât.

Comme la prise de pont pour ce câble est devant le mat, forcément dans les virements surtout par pétole, l'écoute de génois se coince dedans.
Je n'avais pas trop envie de la démonter pour boucher le trou pour en faire un autre (je n'aime pas les trous sur les bateaux)  d'où ce déflecteur avec un morceau de tôle d'inox que j'avais.
Il est fixé définitivement  (mais facile à démonter au cas où) sur l'emplanture  avec deux petites équerres rapportées  puisque je n'ai besoin que de 4 poulies de drisses en pied de mat.

Après encore un dernier contrôle pour être sûr que tout soit clair, j'ai démâté et le mat est maintenant capelé sur les balcons.
Plus qu'à continuer les préparatifs du canot ! Smile (en croisant les doigts...)

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Bild6529

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Bild6527

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Bild6526

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Bild6528
Eric à alésia
Eric à alésia

Messages : 197
Date d'inscription : 12/09/2018
Age : 58
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Aviron de Godille Lun 18 Mai - 10:18

Bravo, Eric, et merci pour les photos du carénage pour le cable.
Pour les 37 mm de décalage, contre 25 j'ai dû me planter, j'avais pris en compte les différences entre les cotes d'épaisseur des semelles de l'embase de l'ancien et du nouveau modèle d'après la doc. de Z spars et mes mesures...

Je tiens encore à te remercier vivement, car c'est grâce à ton article sur la pantoire latérale pour tenir le mat en latéral que j'ai pu régler le problème potentiellement risqué du ballant du mat tant que les haubans n'ont pas la tension nécessaire pour maintenir l'espar, ce qui ne se fait hélas que quand le mât est proche de la verticale.

C'est miraculeux au démâtage de voir le mât ainsi sécurisé se repositionner en plus exactement sur sa roule sur le support arrière, au centimètre près, (sans effort grâce à la chèvre )...

Pour te dire encore que ta solution d'estrope m'avait convaincu, au point et que j'ai tenté de soulever le mât pour le relever suffisamment avant de pouvoir commencer la manoeuvre comme tu le fais.
Je n'y suis pas arrivé à la main. Oui ça me changeait du petit Foxtrot de 5m de long avec son mât de gros dériveur !
Alors j'ai envisagé un palan et une bigue de relevage, mais la solution de l'arceau démontable restant en place quand le bateau est sur sa remorque m'a paru plus pratique, en ce qui me concerne bien sûr...

Tu remarqueras sur ma photo que ta solution de jumelles de pied de mât démontables avait convaincu l'ancien propriétaire, et que je conserve bien sûr ce dispositif, assez génial, il faut le dire, car il permet de contourner le déport du toit du rouf grâce à son pied articulé, alors que le mât est encore sagement posé en horizontal sur sa roule de manoeuvre...

Bon, j'espère que tu pourras encore passer la tête par la descente avec tous les compliments que je te fais (fort mérités, par contre, ceux-çi)


Dernière édition par Aviron de Godille le Ven 24 Juin - 14:21, édité 2 fois

Aviron de Godille

Messages : 221
Date d'inscription : 02/11/2019
Age : 71
Localisation : Pays de la Loire

https://www.youtube.com/channel/UCcrxc-pJq5gvPLzD__05Eqw

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Eric à alésia Lun 18 Mai - 11:39

Salut François et merci pr les compliments king

En relisant tout ça je ne comprends pas trop pourquoi tu n'as pas réussi à lever le mât sans chèvre d'où ces quelques hypothèses:

- Au début de la manip, debout à l'arrière des bancs de cockpit, le mat est à hauteur d'épaules (mais ton support arrière est peut-être plus bas).
- Sur la drisse de génois (mais toi c'est différent car tu as un enrouleur) est frappé un palan 4 brins (le palan d'écoute de GV peut faire l'affaire).
- Au départ le palan est quasi parallèle au mât donc forcer dessus n'a aucun sens.
- D'une main je  relève le mât de 20/30° et alors commence l’efficacité du palan qui fait tout l'effort de levage car je me contente d'accompagner le mat.
- En fin de hissage je vais tranquillement à l'étrave pour fixer les lattes de l'étai devant le palan qui est frappé sur le point d'amure de Génois.
Le tout est vraiment sans effort et du début à la fin les câbles de contrôle latéral restent parfaitement tendus
Pendant tout ce temps le pataras est complètement inutile grâce au Bdf poussantes.

En regardant les photos de ton contrôle latéral j'ai quelques questions/remarques:

- Tes "arceaux de matage" (pas la chèvre ou plutôt bigue) sont constitués sur chaque bord de trois éléments:
- Barre presque verticales / barre oblique allant vers l'étrave et barre + pince sur main courante.
Sur tes photos je vois que ces deux premières barres sont quasiment dans un plan vertical, frappées sur le rail de fargue et à l'extérieur des filières.
Pourtant tu as du constater que ce triangle doit logiquement être dans un plan oblique car ton bout (moi mon câble) rejoignant la sortie de balancine de tangon tend à tirer sur le triangle donc à refermer l'angle en direction du mat.
Je vois très bien ça avec mon système car tout est en câble donc libre d'orientation.
A ce triangle sur chaque bord tu as rajouté cette barre + pince, forçant le triangle à rester vertical.

Cette barre en plus d'être inutile est un peu dangereuse à mon avis
Si au cours du mâtage, ta pince qui n'est pas une pince étau ripe sur la main courante, l'effort de contrôle latéral va brusquement vouloir refermer le triangle extérieur aux filières, celui-ci va venir en appui sur la filière et le chandelier (qui vont supporter ou non) et tu vas brusquement te retrouver avec plusieurs cm de mou dans ton contrôle latéral.
Il me semble plus prudent de supprimer cette barre + pince (faire et défaire....) et de laisser librement oscillant les triangles sur chaque bord , à l'intérieur des filières bien sûr.

Je vois aussi que ce triangle n'a pas la géométrie idéale au début du mâtage puisque la barre oblique allant vers l'étrave n'est pas dans l'axe de l'effort. Idéalement il faudrait la rallonger pour une fixation sur un trou plus en avant du rail.

Ta bigue par contre est très bien et je comprends qu'avec un enrouleur c'est peut-être plus pratique. As-tu envisagé de fixer définitivement son articulation en chape d'alu sur le passavant? Près du rail, avec un renfort dessous cela ne serait pas trop gênant pour circuler et un peu moins de boulot d'installation au mâtage ( mais des trous...).

Avec mon système souple et sans bigue, quand je navigue je garde dans un coffre les jumelles et pantoire et deux années de suite, en fin de saison avant grutage, j'ai déjà démâté sur le ponton juste en demandant un petit coup de main sans compétence ni effort de 10 minutes à un voisin pour réceptionner le mat sur le catway faute d'avoir le support arrière laissé dans la voiture.
Avoir aussi en permanence ces jumelles (certes, c'est 2 kg de plus) permettrait assez facilement je pense de gréer un gréement de fortune si besoin.
Bon voilà, je te casse pas la baraque mais t'invite à réfléchir à tout ça pr gagner en fiabilité.
A bientôt
Eric
Eric à alésia
Eric à alésia

Messages : 197
Date d'inscription : 12/09/2018
Age : 58
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Aviron de Godille Lun 18 Mai - 12:36

C'est logique que ton raisonnement suive ma réflexion, bien sûr je m'étais posé les mêmes questions que toi, c'est les faits qui ont dicté la réalisation...si cela avait loupé, je n'aurais pas fait ce retour, ne t'inquiètes pas, mais je comprends et j'approuve ton souci vis à vis de cette liste, pour un sujet aussi potentiellemnt risqué:
Donc:
1)Les chandelles sont vissées sur le rail de fargue qui est vertical, alors il aurait fallu cintrer le tube carré ou faire des cales de section triangulaires pour aligner avec les drisses qui vont en tête de mât.
Mais il aurait fallu encore et encore plus ces jambes de force pour étayer en latéral, car en début de manoeure l'effort est maximal et a sa principale composante verticale et vers le bas et l'angulation aggraverait l'effort, en torsion sur le rail, avec un gros bras de levier, vues les différences de longueurs des tubes des chandelles  et de hauteur du profilé du rail de fargue alors il faut absolument bloquer cette torsion qui tordrait le rail et solliciterait la liaison pont-coque ???.

2)Les pinces ne servent qu'à maintenir en place le tube de ce bras d'appui, qui travaille en compression, appuyé à 90° sur le tube de la main courante. Bien dimensionnées, cela m'a évité les classiques collier de serrage en nylon costaud pour tubes de chandeliers de chez Plastimo. Avec elles le blocage est parfait, c'est impressionant, ce n'était qu'un essai, mais il est  concluant et en réalité c'est assez simple, car même les anneaux inox sur chape que j'ai rajoutés ne sont là que parce qu'ils trainaient dans ma réserve d'accastillage, assez encombrée depuis toutes ces années ...Un simple noeud de chaise suffirait bien sûr...

3)Tu as parfaitement raison, le passage est barré par ces tubes latéraux, mais on a un très bon passage sur le rouf sur le Start-6 & Bahia, sans cela en effet ce montage ne pourrait pas être recommandé, car sinon prendre appui sur une cadène de bas hauban ? pas commode ...

4) Soulever le mât, pas possible, l'âge venant et problèmes de santé, je dois proscrire ce genre d'efforts, ne sois pas trop pressé de me comprendre...
Mais contourner, en préparant techniquement, et pouvoir sécuriser ainsi le mâtage pour le faire en solo ou accompagné, ça vaut vraiment la peine !

Aviron de Godille

Messages : 221
Date d'inscription : 02/11/2019
Age : 71
Localisation : Pays de la Loire

https://www.youtube.com/channel/UCcrxc-pJq5gvPLzD__05Eqw

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Eric à alésia Lun 18 Mai - 12:53

Ok j'ai compris
Oui forcément avec le triangle fixé contre le rail il faut absolument lui éviter la torsion et si la barre + pince fait le boulot alors c'est parfait.
A propos du passage, je ne parlais pas du passage un peu gêné pendant la manip  mais à celui qui ne serait pas gêné si tes chapes de bigue restaient toujours en place.
Puisque tu as déjà réfléchi à tout ça et choisi la solution que tu préfères et va très bien alors c'est le principal.
Tu as bien raison, prendre du temps à réfléchir à tous ces détails, aux manipulations montages et démontages pour trouver les bonnes solutions est bien satisfaisant et apporte une certaine maîtrise et au moins une sacré sérénité.

Bon faute de pouvoir bosser, je vais retourner bricoler sur le canot:
Au menu de l'après midi, lavage du pont et de la coque, grattage des plaques d'antifouiling décollées et préparation pour le nouvel.
A +
Eric
Eric à alésia
Eric à alésia

Messages : 197
Date d'inscription : 12/09/2018
Age : 58
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Aviron de Godille Lun 18 Mai - 13:42

Pour l'antifouling, pareil que toi, décollement par plaques,

alors comment gratter ?

j'ai toujours surcouché, mais cette fois ça ne va pas être possible,

Surtout éviter de poncer au disque !!!

Déjà que pour passer au rouleau sans masque pour produits chimiques je tombe dans les pommes ( si!),  et c'était avant les mesures barrière...

Aviron de Godille

Messages : 221
Date d'inscription : 02/11/2019
Age : 71
Localisation : Pays de la Loire

https://www.youtube.com/channel/UCcrxc-pJq5gvPLzD__05Eqw

Revenir en haut Aller en bas

Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage Empty Re: Tenue latérale du mât pour mâtage et démâtage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum